Accueil Infos Randonnée Plan d'Accés Bulletin Inscription Photos



Le Roc Suzannais - Accueil
   Tour de la Mayenne VTT  -  Rando n°10
le 10 Septembre 2017




Le Roc Suzannais  

C est peut-être aussi grâce au VTT que Sainte-Suzanne a été classé 3ème village préféré des Français. En tout cas le Roc suzannais est l étape incontournable du Tour de la Mayenne VTT. Chaque année, on vient et on revient de loin, de très loin pour cette rando de légende. Des premières gammes à VTT au virtuose, vous trouverez tout, autour du Roc, pour combler vos rêves et satisfaire vos ambitions. Sainte-Suzanne, la perle du Bas-Maine, la cité rebelle, vous attend déjà.



voir les photos 2017
 




Texte de présentation du Roc Suzannais 2013 :

La légendaire rando au pays des légendes. Sous son vert manteau, au creux de ses chemins, au détour de ses paisibles hameaux, au fil de ses crêtes, sous les berges de ses ruisseaux clairs, la Grande Charnie abrite des êtres et recèle des sites de légende depuis la nuit des temps : les Houbilles, la Dame blanche, la croix de Malitourne, la table du Diable. Mais même pas peur, et on y revient toujours au Roc, car d en haut de rochers, Sainte-Suzanne veille sur tous les fiancés de la Charnie et impossible de ne pas en tomber amoureux.

Texte de présentation du Roc Suzannais 2012 : 

Le Roc suzannais : la rando qui n en finit pas de monter

 On croyait avoir déjà tout dit et redit, écrit et décrit, en long et en large, affirmé que « Le Roc, c est le Roc ! » Eh bien il va falloir réviser les classiques. Elle n en finit pas de monter cette rando. Chaque année vous poussez le compteur d un cran. Plus de 700 participants l an passé ! Mais jusqu où allez-vous nous emmener, parce que nous, les organisateurs, il faut qu on soit toujours devant. Il faut dire aussi que Sainte Suzanne, la merveilleuse « Perle du Bas-Maine », est le seul village en Mayenne et certainement loin à la ronde, à pouvoir arborer trois labels : « Station verte de vacances », « Petite cité de caractère » et dernier fleuron en date « Un des plus beaux villages de France » ! Nous avons donc redoublé d efforts & pour que vous en ayez moins à faire. Les sentiers du Roc sont accessibles à tous et nous serons heureux de vous accueillir encore plus nombreux(ses)

Texte de présentation du Roc Suzannais 2010 : 

Rouler sous le charme 

Il y a des endroits où il faut aller une fois dans sa vie comme La Mecque, d autres, comme Katmandou, d où certains ne sont pas revenus, Sainte Suzanne, c est les deux à la fois : il faut y aller au moins une fois et une fois qu on y est on en revient pas d y être allé. Il a quelque chose à la fois de mystique et d envoûtant à se laisser glisser dans les ruelles, à longer les remparts, à se griser du paysage. Et sitôt fait quelques tours de pédale pour vous éloigner en direction de la forêt, tout vos sens seront en délire quand vous apercevrez, en vous retournant, la « Perle du Bas-Maine ».

Texte de présentation du Roc Suzannais 2009 : 

Mais si ! il y a du nouveau sur le Roc : la rénovation du château est terminée ! La si bien nommée « Perle du Bas-Maine », Saine Suzanne, fière forteresse médiévale, a retrouvé son éclat et sa splendeur  de jeune fiancée. Soupirants vététistes & et vététistes soupirants, vont donc pouvoir se donner rendez-vous au pied du Roc et tenter de conquérir la Belle. Mais chacun combien d assauts elle a repoussés. Et ce n est pas forcément aux élans de 80 kilomètres qu elle va succomber, il suffit parfois de 20 ! Le tout, c est d y croire encore et toujours. Et que de regrets pour le voyageur qui n a point dirigé son guidon par ces contrées.

Résumé de la Rando 2007 :

Le Roc suzannais 2007

Pour ceux qui avaient déjà parcouru son bocage vallonné, gravi ses bosses en pleine forêt, fait voler la poussière d automne en dévalant ses allées rectilignes, qui se sont à nouveau glissés comme des orvets dans les singles-track tapissés par l or et la rouille des premières feuilles d automne, qui ont un peu ramé, aussi, dans l unique passage boueux, là où les faux-plats montants ressemblent curieusement à des entre-côtes (de l Erve), pour ceux-là ce fût une confirmation : le Roc suzannais est une valeur sûre du VTT, bien au-delà des horizons de la Mayenne. Et pour les autres qui l ont découvert, qu ils soient chevronnés ou vététistes d un jour, ils sont tombés sous le charme, grisés par un cocktail d une rare qualité que déjà nous cherchons à améliorer.

Merci à toutes et à tous et à bientôt à la Transco, l autre incontournable !

Résumé de la Rando 2006 :

La solitude du débaliseur de fond. 

Ne croyez pas, ça n a rien de triste de débaliser, même seul, à vélo.  

D un côté, (dans le dos), le sac qui s alourdit à mesure que les flèches disparaissent des carrefours rappelle le temps où l on faisait tout à pied ou à vélo. Parfois on croisait un copain venu en voiture ramasser les flèches que l on déposait dans les quelques carrefours de l unique parcours. Et c était reparti pour la suite du débalisage.

D un autre côté, (de face), la poussière qui a fait disparaître tant de bouteilles de toutes les couleurs aux ravitos s est déposée, elle aussi, sur les feuilles et les pierres des sentiers. Bref tout est clame, reposé, alors quoi de plus propice pour laisser libre cours à son imagination. 

Dès lors, chaque tour de pédale a vite fait de réveiller les rires et les exclamations qui fusaient quelques heures plus tôt à travers les haies desséchées bordant les single tracks. On a beau être seul, on a l impression d avancer en file indienne et lorsqu on s arrête pour glisser une flèche de plus dans son sac, c est comme si quinze randonneurs nous dépassaient en nous saluant, heureux de faire un super parcours. De là à imaginer des dialogues il n y a qu un tour de pédale à donner :

-         Et vous, le VTT, vous le préférez comment ?

-         On the Roc ! bien sûr

-         D azur ?

-         Non ! suzannais, sinon rien. 

Imaginé dans la chaleur d un sentier assoupi certes, mais pas si imaginaire que ça ce dialogue. Qui d entre vous ne s est pas dit, au moins une fois, que quand même ils font fort en matière de VTT dans les Coëvrons.  

Du premier randonneur, arrivé de Pontoise à 7 heures du matin, jusqu au dernier à avoir traversé la place de Blandouet à 13.15, un retraité qui enchaîne les longues distances pour aller au Roc le 8 octobre et qui regrette de s être déjà inscrit parce qu il ne pourra pas faire la Transco, vous êtes sûrement 550 à vous être dit que, décidément, la Mayenne, c est  vraiment l autre pays du VTT.  

Malgré quelques petits problèmes sur un ravito (pas facile de gérer un enchaînement de succès), aucune amertume dans vos propos aux ravitos suivants. Merci donc à toutes et à tous pour votre compréhension. Vous nous encouragez sans cesse à faire mieux et peut-être même, à faire plus ! les projets ne manquent pas dans les Coëvrons et en Mayenne pour les amoureux du VTT !  

Vous voyez, ça n a rien de triste de débaliser, même seul, à vélo !