Accueil Infos Randonnée Plan d'Accés Bulletin Inscription Photos



La
Diablinte - Accueil
 Tour de la Mayenne VTT  -  Rando n°1
le 15 Mars 2015

La Diablinte 

De tour en tour, à force d’y revenir, certains croient avoir dompté le diable de Jublains, l’avoir traqué dans ses derniers retranchements et ils sont persuadés qu’il se cache à jamais au creux d’une vieille touësses tremblante dressée au bord d’un vieux chemin abandonné sur la dernière colline des Coëvrons. Bien fol qui pense ainsi. Le vieux diable vous attend à chaque virage. Eh bien quoi ? On dit ça juste pour mettre une bonne dose de piment en ouverture du Tour !



Texte de présentation de la Diablinte 2012 : 

La Diablinte : intemporelle et imprévisible, elle le reste

 On ne sait toujours pas à quand remonte la première de la Diablinte, et pour ce qui est de ce qu’elle nous réserve, c’est toujours la grande inconnue. Et c’est bien comme ça que vous comprenez le VTT. S’il n’y avait plus ce petit goût d’aventure, vous n’auriez qu’à rester chze vous, perché sur votre home-trainer, le walkman sur les oreilles et les yeux rivés sur un compteur indiquant combien vous avez brûlé de calories ou bien rediffusant une énième fois votre plus bel exploit sur deux roues. Le Tour de la Mayenne VTT, c’est autre chose, du direct-live et côté nouveautés/imprévus la Diablinte nous en ressert tous les ans : un cocktail géant d’émotions à consommer sans modération pour inaugurer une 15e édition incomparable

Texte de présentation de la Diablinte 2010 : 

Là où le Tour se joue 

C’est l’imprévisible du Tour de la Mayenne VTT. Il en fallait bien une qui résiste à vos assauts. L’intégrale du Tour, ça se mérite ! Le choix du bon itinéraire et l’entraînement en rapport sont certes deux des clés de la réussite mais il y a aussi les impondérables : la météo. Les alpinistes en savent quelque chose, les marins aussi. Combien de fois ont-ils du renoncer près du but. Mais c’est parce qu’il sont revenus au pied de la voie, qu’ils ont remis le cap sur l’horizon qu’ils ont l’étoffe des héros. A chacun son Everest, a chacun sa traversée en solitaire mais à vous le Tour sans escale ! C’est pour cela que la Diablinte existe.

Texte de présentation de la Diablinte 2009 : 

Jublains : son musée, sa forteresse, son amphithéâtre, ses thermes… et sa rando VTT La Diablinte. Il va falloir que les édiles locaux et départementaux envisagent sérieusement  de mettre à jour la signalétique aux entrées de la cité gallo-romaine. Avec vous on peut dire qu’en matière de développement  durable, vous en connaissez un rayon. En l’espace de 4 années hisser une nouvelle rando du Tour de la Mayenne au rang de classique, cela relève du prodige et pourtant vous l’avez fait.  Faut dire que vous êtes à la hauteur des paysages et des parcours : tout simplement sublimes, alors on a hâte de vous revoir, encore plus nombreux !

Résumé de la Rando 2008 :

De Jublains à Voutré 

Je ne suis pas d’ici
Mais pourtant je sens bien
Que de ce pays-ci

Eole est le parrain

 Il soufflait tôt matin
Découvrant les collines
Et l’horizon lointain
Qu’un rayon illumine 

Inscription, plaque de cadre,
Un café bienvenu
En un clin d’œil m’encadre
Une foule d’airs connus

 Croisés dans les sentiers
De Niafles ou de Villaines
Rien que des familiers
Du Tour de la Mayenne 

Quelques tours de pédales
Et déjà dans la plaine
Les VTT dévalent
La voie gallo-romaine

 Qui peu à peu s’incline,
Vers le ciel, tant qu’à faire.
Hisser sur la colline
Mon destrier de fer 

A tout coup c’est des crampes
Mais mon moral d’acier
Me fait gravir la rampe
Et éviter l’enfer

 Pas pour longtemps, hélas.
Déjà, la pente m’attends.
Coincé dans mes godasses
J’en demandais pas tant 

Je croyais être au bout
Mais me voilà scotché
Droit debout dans la boue. D’ici qu’elle ait séché

 Les copains seront loin.
Pas le choix, je chemine
Dans les odeurs de foin…
Ah ça y est, j’hallucine ! 

Mon ventre fait des nœuds.
J’aurai dû en reprendre
Du gâteau délicieux
Du coup ça va m’apprendre

 A mouliner moins fort
A voir le paysage
A doser mon effort
A être un peu plus sage,

 Pleins de résolutions
Qui peu à peu m’amènent
Dans un état second
Jusqu’au bout de ma peine

 Car j’aperçois bientôt
Animé, accueillant
Un joyeux ravito.
J’en repars, plein d’allant 

Je traverse les bois
Où chantent quelques oiseaux
Contemple plus d’une fois
Ces  vallons et coteaux 

Que le soleil inonde
Et où les VTT
Se suivent et font la ronde
Un peu plus c’est l’été. 

Encore deux, trois lacets,
Et Jublains se profile
Mais déjà en pensée
Je parcours La Kabyle ! 

Tous à Voutré, le 18 mars !

Frédo.